Chienne de vie !

Publié le par mateo

 

La nourriture birmane est souvent sous-estimée, mais nous y avons trouvé quelques pépites. Un repas birman (ou plutôt bamar, l'ethnie majoritaire) se compose de riz, d'un curry de viande le plus souvent, et de plusieurs accompagnements, petits plats de légumes cuits, salades, soupe ou sauce relevée au piment. Quand le cuisinier n'abuse pas de la pâte de crevette qui déroute nos papilles occidentales, c'est souvent délicieux. Les plats sont préparés le matin et exposés en buffet, puis servis froids ou tièdes au fil de la journée.

 

DSC03173

 

DSC02707

 

Le thé consommé à toute heure du jour dans les petites maisons de thé qui envahissent les trottoirs de Yangon comporte une bonne dose de lait concentré sucré, mais heureusement le thé vert dit chinois est toujours disponible à volonté dans de grandes thermos sur les tables.

 

2011-01-22 006

 

Les rues recèlent un nombre incalculable de petits vendeurs de snacks, frits le plus souvent. On a adoré les chapatis tout chauds servis avec une petite soucoupe de dhal, ou les petites croquettes de farine de riz dorées.

 

DSC04486

 

Sorti des régions bamar, nous avons bien sûr gouté la cuisine des autres peuples rencontrés, en particulier les excellentes nouilles de riz shan, servies en soupe.

 

DSC02850

 

Chez les Palaungs cultivateurs de thé des montagnes, nous avons mangé une délicieuse salade de thé fermenté. Les Palaungs conservent des feuilles de thé après les avoir passées à la vapeur, cela donne une pâte verdâtre qui a l'air un peu bizarre mais est très bonne mélangée à du chou émincé, des cacahouètes et autres graines croquantes, et quelques épices.

 

DSC02972

 

Les Akhas nous ont réservé une émotion gastronomique intense. Au côté de la bien inoffensive salade de pâté de riz à la coriandre, nous avons goûté du chien grillé ! La viande de chien est considérée ici comme un met de choix, réservé pour les grands jours et certaines occasions particulière comme la construction d'une maison. Comme nous avions émis le souhait de goûter, notre guide Maw Too a tout arrangé pour que nous puissions acheter un chien, qui a été préparé spécialement pour nous au barbecue, découpé en petits morceaux et servi avec une sauce épicée. Bon, soyons honnêtes, le goût n'a rien d'exceptionnel, se rapprochant de l'agneau peut être, et les morceaux étaient très peu charnus, mais c'était quand même drôle de balancer les os au chien qui rodait autour de la table !

 

DSC03980

 

DSC04040

 

DSC04045

 

2011-02-10 039

Publié dans Saveurs et recettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article